16 juin 2017

Lea à Bruxelles.

Lea Stansal expose avec son mari, l’artiste peintre Pierre Dessons, à la galerie Mathilde Hatzenberger d’Ixelles.

 

 

Toutes celles qui brodent avec Léa, dans son petit atelier de Joinville-le-Pont, connaissent bien Pierre, le mari de Léa.  Il passe très souvent pour dire bonjour, ou pour demander à ce que Léa veut pour le déjeuner, ou pour lui dire qu’il part à la pêche… bref, on connait toutes sa « binette » mais on ne connait pas son travail !!!

C’était donc l’occasion de découvrir ses oeuvres, alors je me suis rendue à Bruxelles hier soir pour l’inauguration.

Né en 1936, Pierre Dessons vit et travaille à Joinville-Le-Pont. Peintre et sculpteur, il construit de riches espaces scéniques habités par des visions fantasmatiques et récurrentes.

« Ne pas se sentir à l’aise lorsque l’on regarde mon travail, est normal car on se trouve devant un monde de fantasmes mis en poésie. Tant de choses se cachent derrière mes personnages qui se cachent, se cherchent, s’évitent. C’est un théâtre une comédie, un jeu et ma source d’inspiration  est l’ambiguïté de leurs sentiments. »

Pierre Dessons 2011.

Quant à Léa, elle nous dévoile une magnifique collection de cadres brodés !

 

Après ses « Carnets cousus » et ses « Boites à histoires », voici qu’elle nous enchante avec ses merveilleux cadres…

N’hésitez pas à aller faire un tour dans cette charmante galerie, vous serez accueillis par l’adorable Mathilde, qui se fera un plaisir de vous parler de ses deux artistes aux talents certains !

Commentaires

Articles similaires